Ostéopathie et Grossesse

 

Lors d’une grossesse tout à fait normale, il est fréquent qu’apparaissent des troubles fonctionnels mineurs à différents niveaux :

 

  • Mécaniques : douleurs coccygiennes, lombaires, dorsales ou cervicales.

  • Circulatoires : jambes lourdes, hémorroïdes.

  • Digestives : flatulences, spasmes, digestion difficile.

 

  • Gynécologiques : contractions ou spasmes utérins, le bébé ne se retourne pas.

  • Séquelles d’opération : césarienne, accident de voiture.

 

Tout ceci est bien sur compréhensible en raison de l’énorme effort d’adaptation demandé à l’organisme pour assumer les changements de contraintes et de pression abdominale liées à la gestation.

Tous ces maux ne sont pas une fatalité. Un suivi par un ostéopathe apportera à la future maman un bien-être certain pour une grossesse harmonieuse.

 

Uniquement à l’aide de ses mains, l’ostéopathe saura localiser les tensions, normaliser les stases, équilibrer les contraintes viscérales liées à l’augmentation du volume de l’utérus.

 

De plus, un travail électif au niveau du petit bassin et du diaphragme facilitera l’accouchement.

 

L’ostéopathie, technique tissulaire manuelle douce, n’entraîne aucun danger ni pour la maman ni pour le fœtus mais constitue une réponse alternative aux différents problèmes fonctionnels crées par l’état de grossesse.

 

Elle ne dispense en aucun cas d’un suivi obstétrical conventionnel.

Perrine Soulié Ostéopathe à Fréjus / Saint Raphaël